Non à la cyberintimidation – publicité 2

Voici la seconde publicité de la campagne Non à la cyberintimidation du gouvernement canadien. Vous trouverez en dessous la première.

Mots-clés

4 Commentaires

  1. Myriam Gharbi gr. 36 a écrit::

    Je trouve que la deuxième publicité est plus claire que la première car elle dit les conséquences que sa fait et ça montre qu’on peut aller en prison pour des choses comme ça. Mais se qui serait mieux c’est de voir ce que l’intimidé(e) fais qu’en elle reçois des choses comme ça car cela va (je pense) plus sensibiliser les gens au horreur que la personne intimidée subit.

  2. Je suis d’accord avec Myriam.Les idées énoncées dans la première publicité sont maintenant plus directes et que l’on prend facilement conscience des conséquences de la victime comme de l’intimidateur.Ces genres de choses, restes gravées dans notre mémoire lorsque l’on vit des épreuves pareilles.

  3. David Martel a écrit::

    Vos commentaires sont très intéressants.

  4. Émilie F.gr34 a écrit::

    Il est certain que la personne dont on a partagé la photo doit ce sentir très mal mais c’est une morale pour la victime et la personne qui l’a partagé: partager une photo de la personne quand elle ne veut pas est illégal, mais aussi à tous les gens du web: de nos jours, il faut être encore plus vigilant par rapport à ce que l’ont poste sur internet car ces choses seront pratiquement permanente et même si nous croyons être « protégé » sur internet, nous ne le sommes jamais.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.